Cabinet 04.94.41.06.04

Augmentation mammaire

Les prothèses mammaires

La chirurgie d’augmentation mammaire est un acte de chirurgie esthétique qui apporte une satisfaction correspondant à l’idéal féminin recherché.

La chirurgie des prothèses mammaires ne doit être considérée qu’au cas par cas, le but étant de vous proposer un résultat en harmonie avec votre silhouette. Au cours de la consultation nous déterminerons ensemble vos souhaits de même que les différentes possibilités chirurgicales.

Plusieurs composantes essentielles sont à retenir au sujet de la chirurgie d’augmentation mammaire que nous détaillons ci-après.

Qu’est ce qu’une augmentation mammaire ?

Cette chirurgie consiste à augmenter le volume des seins à l’aide de prothèses. Il nous semble important de rappeler que malgré une diffusion massive dans les médias de la chirurgie esthétique, l’intervention d’augmentation mammaire reste un acte chirurgical dont il ne faut pas minimiser la procédure. Notre mission est de vous donner l’information la plus claire au cours d’au moins deux consultations au sujet du projet idéal d’augmentation mammaire correspondant le mieux à votre souhait mais aussi à votre morphologie. Nous vous détaillerons par la suite les étapes techniques de cette chirurgie.

Par quelle voie d’abord la prothèse mammaire est-elle mise en place ?

La voie d’abord correspond à la cicatrice par laquelle l’implant mammaire va être introduit. Il existe trois voies d’abord principales. Le choix de la voie d’abord se fait en fonction de la morphologie du sein, des possibilités techniques et du choix de la patiente.

Prothèse mammaire par voie axillaire

Dans certains cas il est intéressant de positionner la cicatrice au niveau de l’aisselle, il s’agit de la voie axillaire. Cette technique a l’avantage de ne pas créer de cicatrice sur le sein lui même mais l’inconvénient d’être parfois visible quand la patiente est en débardeur.

Prothèse mammaire par voie Hémi Péri Aréolaire

Il s’agit de réaliser la cicatrice dans la partie inférieure de l’aréole du sein à la jonction peau pigmentée/peau claire. Cette approche est priviligiée quand l’aréole est bien limitée et  mesure au moins 3 cm de diamètre.

Prothèse mammaire par voie sous mammaire

Dans ce cas la cicatrice est dissimulée dans le sillon sous mammaire et mesure en général entre 4 et 5 cm. Cette approche permet  un contrôle parfait de la position de l’implant mammaire. C’est la voie d’abord la plus utilisée pas nos confrères Chirurgiens Esthétiques aux USA.

 

Quelle est la position de l’implant mammaire dans le sein ?

L’implant mammaire peut être mis en place de deux manières dans le sein, le choix de la position de la prothèse dépend de la morphologie de la patiente et des possibilités techniques.

Implant mammaire en position rétroglandulaire

La prothèse mammaire est mise en place en arrière de la glande mammaire mais en avant du muscle pectoral.

 

Implant mammaire en position rétro pectorale

Dans ce cas la prothèse mammaire est placée en arrière du muscle pectoral, cette technique est parfois privilégiée chez les patientes minces.

Quels sont les différents types de prothèses mammaires ?

Nous insistons sur le fait qu’après la crise de l’affaire des prothèses PIP, les normes de conception des implants mammaires sont devenues drastiques, garant d’une sécurité optimale. Nous ne travaillons qu’avec les laboratoires les plus sûrs du marché existant depuis plusieurs dizaines d’années.

De quoi sont faites les prothèses mammaires ?

Les implants mammaires sont constitués d’une enveloppe en silicone médical. Cette enveloppe peut-être lisse ou bien texturée. Les implants peuvent être remplis de sérum physiologique ou bien de gel de silicone médical. Nous privilégions les prothèses mammaires préremplies de gel de silicone qui donnent un toucher plus naturel et présentent beaucoup moins de taux de dégonflement.

Prothèses mammaires rondes

L’augmentation mammaire peut-être réalisée avec des implants de forme ronde. Ces prothèses sont les plus utilisées en chirurgie esthétique. Leur volume dépend du diamètre ainsi que la projection de l’implant.

 Prothèses mammaires anatomiques

Ces implants sont  de forme asymétrique. Initialement réservées à la reconstruction mammaire, ces prothèses sont de plus en plus utilisées car elles permettent dans certains cas d’obtenir des résultats plus naturels .